DEVIS

Obtenir un devis maintenant

Projet

En contact direct avec l’extérieur, vos fenêtres jouent le rôle de barrière contre le froid, la chaleur et le bruit. Plus elles sont performantes, plus vous augmentez le confort thermique et acoustique chez vous ! Comment choisir vos menuiseries ? Faut-il privilégier du double ou du triple vitrage ? Quelles sont les techniques de pose et combien ça coûte ? Effy vous aide à choisir et vous explique en détails vos travaux de remplacement de fenêtres !

 

 

Demande gratuite et sans engagement

Pourquoi remplacer vos anciennes fenêtres ?

 

Poser de nouvelles fenêtres permet de rénover votre maison :  vous lui donnez un coup de jeune, vous en améliorez l’esthétique ! Au-delà de l’aspect visuel, le remplacement de vos anciennes fenêtres est l’occasion de renforcer l’ isolation de votre logement. A la clé : un meilleur confort thermique et acoustique, et des économies sur vos factures de chauffage !

 

 Diminuez vos factures jusqu’à 15 %

 

Vos fenêtres en simple vitrage sont responsables de 10 à 15 % des pertes de chaleur : une grande partie du chauffage que vous produisez (et que vous payez !) s’échappe par les fenêtres… En choisissant des fenêtres plus isolantes, vous limitez  les pertes  de  chaleur.  Votre chauffage est maintenu à l’intérieur de votre logement, et vos appareils de chauffage ont besoin de produire moins. Résultat : vos factures baissent jusqu’à 15 % !

 

Optimisez votre confort été comme hiver

Les performances isolantes des anciennes fenêtres sont faibles : elles ne font pas barrière aux échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur de votre logement. En posant du double ou du triple vitrage, vous limitez ces échanges d’air :

  • Le chauffage ne s’échappe pas vers l’extérieur : vous restez au chaud en plein coeur de l’hiver…
  • Les grosses chaleurs estivales sont maintenues à l’extérieur : vous ne souffrez pas des températures élevées l’été !

 

Comment choisir vos nouvelles fenêtres ?

 

Voici les critères à étudier au moment de choisir vos futures fenêtres :

 Elles doivent laisser entrer la lumière extérieure, pour vous offrir une belle luminosité naturelle chez vous. Ce critère est mesuré par      le coefficient de transmission lumineuse (Tlw). Il est compris entre 0 et 1 : plus il est élevé, mieux la lumière entre chez vous. Vous profitez de la belle lumière du jour, vous faites des économies d’éclairage !

 Elles doivent permettre les apports de chaleur gratuits l’hiver. On parle de facteur solaire (Sw), compris entre 0 et 1. Plus il est important, plus la chaleur extérieure est transmise à l’intérieur de votre logement. Vous pouvez avoir intérêt à privilégier un  facteur solaire élevé dans les régions froides : le soleil d’hiver contribue ainsi à chauffer votre logement. Dans les régions plus ensoleillées, en revanche, vous choisirez un facteur solaire plus faible pour éviter les entrées d’air très chaud l’été…

 Elles doivent être suffisamment isolantes pour limiter les échanges d’air. Cette caractéristique est mesurée par le coefficient de transmission thermique (Uw).  Plus la  valeur est faible,  plus l’isolant est efficace  :  la  chaleur ne  s’échappe  pas par les fenêtres l’hiver, et vous maintenez une fraîcheur agréable en plein été !

 

pastedGraphic.png

 

Les différents types de menuiseries

 

Le cadre de votre fenêtre peut être en PVC, en bois ou en métal. Chaque type de menuiserie présente des avantages spécifiques :

 

PVC BOIS ALUMINIUM
PERFOR- MANCE THERMIQUE

+++

++

+

AVANTAGES

Facile d’en-tretien meilleur rapport qualité- prix Meilleur isolant acoustique Beau rendu es- thétique

Meilleure longévité

Adapté aux fenêtres de grandes dimensions et aux baies vitrées

 

⚠️ Au moment de choisir le type de menuiserie, vous regarderez aussi l’esthétique ! Vos nouvelles fenêtres en effet doivent s’intégrer harmonieusement au style de votre maison, et leur aspect visuel doit vous plaire… Sachez qu’en zone classée, vous devrez en outre respecter un cahier des charges précis : difficile d’installer des fenêtres rose fluo à côté d’une église, par exemple !

Double ou triple vitrage ?

 

pastedGraphic_1.png

 

Le choix du vitrage est crucial : ce sont en effet les caractéristiques de la vitre qui influent le plus sur le  pouvoir isolant  de  vos fenêtres. La preuve : en remplaçant vos fenêtres en simple vitrage par le meilleur triple vitrage, vous passez d’un coefficient de transmission thermique de 5 à 0,5. Soit une performance thermique 10 fois meilleure !  Ainsi, vous limitez considérablement les pertes de chaleur dans votre logement et vous pouvez réduire considérablement le montant de vos factures de chauffage !

👉 Le simple vitrage : La plupart des fenêtres posées dans les constructions anciennes sont en simple vitrage. Elles se compose nt d’une seule vitre. Le simple vitrage est le moins isolant :  les échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur sont favorisés (et votre budget chauffage s’en ressent !) et les bruits de l’extérieur sont plus audibles de chez vous. Pour gagner en confort thermique et acoustique, choisissez le double ou le triple vitrage !

👉 Le double vitrage : La fenêtre en double vitrage classique se compose de 2 verres qui enferment une lame d’air.  C’est cette lame d’air qui augmente le pouvoir isolant de la fenêtre. Les derniers modèles de fenêtres en double vitrage sont très efficaces. Il s’agit de double vitrage à isolation renforcée (VIR). L’air entre les 2 verres est remplacé par de l’argon : 

Ce gaz isole encore mieux vos fenêtres.  Une fine couche est appliquée sur une face intérieure d’un verre : elle maintient la chaleur à l’intérieur de votre logement en plein hi- ver. Le double vitrage à isolation renforcée, avec argon, est 2 fois plus isolant qu’un double vitrage classique, et 4 fois plus isolant que le simple vitrage :  vous faites des économies importantes sur votre budget chauffage, et vous gagnez en confort thermique et acoustique !

 

👉 Le triple vitrage : il se compose de 3 verres, qui enferment 2 lames d’argon. Il offre le meilleur coefficient de transmission thermique : les échanges d’air entre l’intérieur et l’extérieur sont réduits a minima. En contrepartie néanmoins, le triple vitrage présente des limites : 

  • Son prix est très élevé, et l’investissement en vaut rarement la peine… A moins de vous trouver à côté d’un aéroport (pour vous isoler du bruit), auquel cas l’installation du triple vitrage est pris en charge par l’aéroport.
  • Le coefficient de transmission lumineuse est moins bon : la fenêtre laisse moins passer la lumière extérieure.
  • Le facteur solaire est plus faible : les apports de chaleur extérieure sont limités, vous ne profitez pas de cette source de chauffage gratuite l’hiver.
  • Les fenêtres en triple vitrage sont plus lourdes : les menuiseries doivent être d’autant plus solides, et la pose de vos nouvelles fenêtres exige un soin tout particulier.

 

pastedGraphic_2.png

 

Comment se déroulent les travaux de remplacement ?

 

Il existe plusieurs techniques de pose pour vos nouvelles fenêtres : le remplacement total, le changement avec conservation du dormant et le survitrage. En fonction de la solution choisie, l’efficacité de l’isolation varie et votre luminosité peut être modifiée.

 

A noter que l’expertise de votre artisan influe également sur la performance isolante de vos nouvelles fenêtres. Le professionnel en   effet doit prêter un soin tout particulier aux finitions, pour garantir l’étanchéité des menuiseries et limiter les échanges d’air au niveau des joints.

 

🛠️ Remplacez totalement vos fenêtres pour une isolation optimale

 

La meilleure solution pour isoler vos fenêtres consiste à les remplacer totalement.  Cette technique implique dans un premier temps de retirer l’ancienne menuiserie (partie ouvrante et partie dormante), pour ensuite poser la nouvelle fenêtre. La dépose de l’ancienne menuiserie peut légèrement abîmer le mur. Pour y remédier, votre artisan procède à des raccords de maçonnerie et/ou de revêtement une fois le remplacement de la fenêtre effectué.

 

🛠️ Conservation du dormant : les limites de la technique

Une autre technique de pose consiste à garder le dormant (partie fixe de la menuiserie) de l’ancienne fenêtre. Le nouvel ouvrant est alors fixé sur l’ancien support. Cette solution est plus facile à mettre en œuvre et l’installation de vos nouvelles fenêtres est plus rapide. Elle présente néanmoins des limites :  le dormant existant doit être en bon état, pour pouvoir fixer correctement le nouvel ouvrant, l’isolation thermique et acoustique est moins performante et la taille du vitrage est légèrement réduite :  vous perdez en luminosité.

 

🛠️Le survitrage, la solution la moins chère

 

Le survitrage consiste à superposer une nouvelle vitre (ou un film isolant) sur votre simple vitrage existant. Cette couche supplémentaire ajoutée sur vos fenêtres isole un peu mieux votre logement : les pertes de chaleur de l’intérieur vers l’extérieur de votre logement diminuent légèrement.

 

pastedGraphic_3.png

 

Cette solution, peu coûteuse, n’est néanmoins pas la meilleure :  les performances isolantes de vos fenêtres ne sont pas optimisées. Pour    des économies maximales sur votre budget chauffage, et un meilleur confort acoustique et thermique chez vous, préférer le remplace ment de vos anciennes fenêtres par du double ou du triple vitrage. D’autant plus qu’ils vous ouvrent droit à des aides financières, contrairement au survitrage…

 

Je passe à l’action et change mes fenêtres !

Vous pouvez choisir de changer vos fenêtres avec notre offre Effy sans contrainte, au meilleur prix et dans des conditions d’efficacité optimales ! Nos conseillers vous guident dans le choix de la menuiserie et du vitrage, le comparatif des techniques de pose, et mise en relation avec un artisan RGE proche de chez vous.

 pastedGraphic_4.png

 Demande gratuite et sans engagement

Quelles aides financières pour alléger votre budget ?

 

En remplaçant vos fenêtres en simple vitrage par du double ou du triple vitrage, vous  améliorez  la  performance  énergétique  de votre logement en renforçant l’isolation. L’impact environnemental est positif,  et c’est la  raison pour laquelle  vous bénéficiez  d’aides  pour financer vos travaux. Effyy contribue ! Pour vos nouvelles fenêtres double ou triple vitrage, vous pouvez bénéficier des aides sui- vantes :

 

✔️Le crédit d’impôt (CITE) et MaPrimeRénov’ : en fonction de vos revenus, vous êtes remboursé à hauteur de 40 € par équipement au moment de  votre  déclaration d’impôt.  Pour les ménages les plus modestes, le remboursement peut atteindre 100 € par équipement avec MaPrimeRénov’ !

✔️La TVA à 5,5 % : le taux réduit de TVA (5,5 % contre 10 ou 20 %) vous permet d’économiser sur le coût de la main d’oeuvre.

 

✔️L’éco-prêt à taux zéro : vous empruntez pour payer vos travaux de remplacement de fenêtres ? Sous conditions, vous bénéficiez d’un prêt bancaire sans payer d’intérêts !

✔️La Prime Effy : Effy vous offre une prime pour financer vos travaux, jusqu’à 5000€ si vous faites appel à un artisan dont on fait partie de leur RéSEAU.